TP et niveaux de formation

TP et niveaux de formation
La majorité des thématiques abordées en TP sont transversales du CAPA au BTS.

Le socle commun à l’ensemble de ces diplômes est la maîtrise des opérations techniques (appréciations, manipulations et interventions) réalisées par un ouvrier qualifié.

L’opérateur est responsable de :

– la sécurité et du bien être des animaux ainsi que des manipulateurs ;

– la sécurité et l’entretien des installations (matériel et bâtiments) ;

– l’application des mesures visant à assurer la qualité des produits animaux :

alimentation, soins, mise à la reproduction, suivi et observation, collecte des produits, transformation des produits…

 

Les différences résident dans le degré d’autonomie, de responsabilité et d’analyse des divers niveaux de formation.

 

  • Différence entre les différents niveaux de diplôme :

Le CAPA et le BEPA en tant qu’ouvriers qualifiés,

– opèrent au niveau de l’atelier,

– exécutent des consignes et prennent des décisions techniques à court terme,

– ne sont pas responsables des choix de conduite d’élevage.

– sont autonomes dans leurs activités au quotidien sous la responsabilité d’un supérieur.

 

Toutefois,

le CAPA

peut avoir à choisir le petit matériel et les produits,

doit être capable de repérer des situations particulières et d’en rendre compte.

le BEPA,

en + des responsabilités et des capacités d’un CAPA,

doit être capable d’organiser et de mettre en œuvre son propre chantier.

 

Le Bac pro.

– opère au niveau de l’exploitation ;

– peut encadrer des salariés, des stagiaires, et par le fait doit prendre en compte leur sécurité et bien être ;

– prend des décisions stratégiques sur un cycle de production et pilote son entreprise ;

– est totalement autonome dans le cadre des réglementations.

 

En plus des responsabilités d’un ouvrier qualifié, il :

– organise son travail et celui de son équipe,

– assure l’enregistrement des données,

– doit être capable de faire des choix de matériel en tenant compte de la dimension économique,

– doit être capable de réagir face à des situations particulières.

 

En bac pro, il est nécessaire de construire une progression pédagogique des capacités professionnelles travaillées sur trois 3 ans. La seconde professionnelle est une année durant laquelle le jeune détermine son orientation dans un champ professionnel. En première et terminale, il va renforcer des capacités et en acquérir de nouvelles dans un champ professionnel. Il s’agit bien d’un parcours composé d’une première année (seconde professionnelle), puis d’une unité de deux années. La certification (et il ne s’agit pas de formation) BEPA se superpose, mais n’est pas première.

L’acquisition des capacités professionnelles du bac pro est donc à penser et à construire sur les 3 ans. En cours de formation, les jeunes doivent acquérir les capacités professionnelles du BEPA.

 

Le BTSA

opère au niveau de la filière, de l’exploitation agricole au groupement de producteurs.

 

En plus des capacités précédemment abordées, le BTSA est

adaptable aux évolutions technologiques, aux diverses espèces et aux divers contextes socio-économiques ;

capable d’envisager des alternatives.
Replacer le TP dans une situation professionnelle

Lors des séances de TP, il est important de bien préciser un contexte, pour que les élèves ou apprentis se projettent dans une situation professionnelle précise, proches de situations professionnelles significatives identifiées et incluant des activités identifiées dans les référentiels professionnels.

Les situations choisies doivent être adaptées au niveau de formation. Pour les définir, le référentiel professionnel du diplôme et les fiches de compétences sont les deux principaux outils à mobiliser.

Ex : en bac pro option SDE, entretenir un box ou entretenir un abreuvoir automatique correspondent à des situations professionnelles trop restreintes pour travailler les capacités visées pour un responsable d’exploitation agricole, par contre, ces situations peuvent être pertinentes en CAPA.

 

Ainsi une même thématique de TP peut permettre de travailler plusieurs capacités, requises à différents niveaux de formation, et une même capacité peut être travaillée dans plusieurs thématiques.

 

Nous vous proposons trois exemples de thématiques pour lesquelles ont été déclinées, suivant les niveaux de formation, les capacités à travaillées, des activités pouvant être réalisées.

Appréciation de l’état de santé des animaux

Appréciation de l’état de santé des animaux

  • Exemples de capacités pouvant être travaillées à différents niveaux de formation

 

CAPA 2nde PRO Bac Pro BTSA Capacité commune à tous les niveaux de formation
– EC de repérer 2 ou 3 symptômes- EC d’aller chercher quelques indicateurs (ex température, observation de bouse, premiers jets…) – EC de repérer plusieurs symptômes- EC d’aller chercher quelques indicateurs (ex température, observation de bouse, premiers jets…) – EC de choisir les animaux à observer en lien avec la conduite de l’atelier,- EC de repérer des symptômes- EC de mettre en œuvre des méthodes complémentaires de recherche (prélèvement en vue d’une analyse et lecture des résultats) y compris l’analyse de documents d’élevage – EC de choisir les animaux à observer en lien avec la conduite de l’atelier- EC de repérer des symptômes- EC de mettre en œuvre des méthodes complémentaires de recherche (prélèvements, documents…) et d’en analyser les résultats EC d’observer les animaux
– EC de rendre compte en transmettant des informations précises- EC de décider la conduite à tenir en cas d’urgence – EC de rendre compte en transmettant des informations précises- EC de décider la conduite à tenir en cas d’urgence EC de transmettre une information précise- EC de définir une stratégie (ex décision de traitement, choix du lot…)- EC de citer une ou plusieurs alternatives et en présenter quelques intérêts et limites – EC de transmettre une information précise- EC de définir une stratégie préventive ou curative (ex décision de traitement, choix du lot, aménagement du bâtiment, adaptation de la conduite…)- EC de discuter une ou plusieurs alternatives et en présenter les intérêts et limites en vue d’un conseil- EC de participer à la décision d’un traitement EC de réagir de façon adaptée

Les activités d’observation doivent être répétées régulièrement lors de différents temps de travaux en présence des animaux afin de développer le comportement professionnel des apprenants.

  • CAPA

Capacités travaillées :

EC d’observer et apprécier l’état d’un animal ou d’un lot d’animaux :

En particulier

– Repérer les animaux ayant un comportement anormal : boiterie, maladies, amaigrissement, non alimentation…

– Observer et apprécier l’état sanitaire d’un animal ou d’un groupe d’animaux

EC de décider la conduite à tenir en cas d’urgence

Ec de rendre compte en transmettant des informations précises

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– Observation des animaux en routine le matin avant la traite

– Observation des animaux après avoir distribué l’alimentation …

Exemples d’activités à réaliser en TP :

A partir de l’observation d’une vache et éventuellement d’un support, décrire collectivement comment une vache marche ; décomposer le mouvement ; Observer individuellement les déplacements des animaux, les aplombs puis en groupes repérer les vaches boiteuses.

Repérer un animal malade à l’aide de symptômes simples et mettre en œuvre des moyens d’investigation complémentaire (examen des muqueuses, prise de température, prélèvements…)

 

  • Seconde pro

Capacités travaillées :

– Observer et apprécier l’état d’un animal ou d’un lot d’animaux.

En particulier

– Repérer les animaux ayant un comportement anormal : boiterie, maladies, amaigrissement, non alimentation…

– Observer et apprécier l’état sanitaire d’un animal ou d’un groupe d’animaux

– Décider la conduite à tenir en cas d’urgence

– Rendre compte en transmettant des informations précises en veillant particulièrement à la précision du vocabulaire utilisé

 

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– Observation des animaux le matin avant la traite

– Observation des animaux après avoir distribué l’alimentation …

– Observation des animaux au moment d’une période critique du cycle de production – reproduction

Exemples d’activités à réaliser en TP :

Voir CAPA en veillant particulièrement à la précision du vocabulaire utilisé.

 

  • Bac pro

Capacités travaillées :

EC d’identifier les divers symptômes spécifiques et non spécifiques et de les décrire

EC de définir et d’appliquer une stratégie suite à ces observations

EC de transmettre ses observations et ses choix

EC de Justifier les modalités de gestion de la santé

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– Au pâturage, repérer les signes éventuels de pathologie et vérifier le niveau de parasitisme sur le troupeau dans l’éventualité d’un traitement

– Au moment d’une transition alimentaire repérer puis analyser les éventuels signes de pathologie sur le troupeau afin de prendre une décision (prévention et/ou intervention) face à la situation sanitaire.

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– voir seconde

– Construire en commun ou non d’une grille d’observation synthétisant les différents critères d’observation à prendre en compte. Utilisation de cette grille sur le troupeau, sur les différents animaux.

– Utiliser les résultats d’observation et les documents de l’exploitation pour construire une stratégie

  • BTSA

Capacités travaillées :

EC de repérer des éléments de situation pertinents

EC de définir et d’appliquer une stratégie suite à ces observations y compris à long terme.

EC apporter du conseil au niveau du processus de production

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– Voir bac pro

– Observer les animaux en vue de proposer des améliorations d’aménagement du bâtiment ou de conduite

– Elaborer un outil de conseil à partir des observations réalisées

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– Voir bac pro

– Valoriser les données recueillies en TP pour mettre en place une démarche de conseil

– Réaliser les activités sur différents types de troupeaux et d’espèces animales

 

Administration d’un traitement par injection

Administration d’un traitement par injection

  • Exemples de capacités pouvant être atteintes selon les niveaux de formation

CAPA

2nde PRO

Bac Pro

BTSA

Capacités communes à tous les niveaux de formation

A partir d’informations d’élevage… A partir d’informations d’élevage…. EC de définir une stratégie
EC de choisir le lot à traiter et le moment du traitement…

– EC de choisir la voie d’administration…

– EC de citer une ou plusieurs alternatives et en présenter quelques intérêts et limites…

– EC de choisir le lot à traiter, le moment du traitement…

– EC de choisir la voie d’administration…

– EC de choisir la matière active, dans le cadre du protocole de soin ou pour les produits non soumis à prescription vétérinaire…

– EC de proposer des alternatives et de discuter des intérêts et limites (techniques et économiques)…

– EC de formuler un conseil

EC de définir une méthode
– EC de choisir son matériel…- EC d’organiser son poste de travail…- EC de réaliser l’intervention… – EC de choisir le matériel…

– EC d’organiser son poste de travail…

– EC de réaliser l’intervention…

EC de choisir le matériel…

– EC d’organiser le chantier et de diriger le travail

– EC de réaliser l’intervention…

– EC d’envisager les suites à donner…

– EC de choisir le matériel…

– EC d’organiser le chantier et de diriger le travail…

-EC de réaliser l’intervention…

– EC d’envisager les suites à donner à plus long terme et éventuellement proposer des améliorations du système de production…

EC de mettre en œuvre la stratégie dans le respect du bien être animal et de la sécurité
EC de rendre compte… EC avec de l’aide, d’enregistrer ses actes (remplir le carnet sanitaire)… EC d’enregistrer ses actes (remplir le carnet sanitaire)… EC d’enregistrer ses actes (remplir le carnet sanitaire)… EC de favoriser la traçabilité

CAPA

Capacités travaillées :

EC d’approcher de contenir et de manipuler un animal,

EC de choisir son matériel et d’organiser son poste de travail dans un souci d’efficacité, d’économie d’effort et de qualité

EC de réaliser une intervention simple. dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité et de qualité et du bien être animal.

EC de rendre compte de ses travaux en transmettant des informations précises

EC de réagir à une situation imprévue et d’adapter son mode de conduite en fonction d’un aléa (réaction d’un animal)…

EC de rendre compte de ses travaux en transmettant des informations précises

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– Mettre en œuvre la vaccination d’un lot de génisses (le produit et la posologie sont donnés)

– Traitement anti parasitaire sur un lot (la voie de traitement, le produit et la posologie sont donnés)

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– Choisir les aiguilles et les seringues adaptées à la posologie, au produit et à l’animal

– Démonter, nettoyer, trier et ranger le matériel

– Réaliser le geste dans le respect du bien être animal et de la sécurité.

 

Seconde pro

Capacités travaillées :

Ec de choisir son matériel et d’organiser son poste de travail

EC de rendre compte en transmettant des informations précises

 

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

idem CAPA

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– idem CAPA , calcul de posologies

 

Bac pro

Capacités travaillées :

EC de réaliser les opérations liées à l’élevage et d’enregistrer les interventions (registre sanitaire d’élevage)

EC d’organiser le travail et de diriger une équipe en sécurité et dans le respect de la réglementation

EC d’analyser son travail

EC de justifier les modalités de gestion de la santé

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– A partir des résultats d’une analyse coprologique mettant en évidence la présence de parasites, mettre en œuvre un traitement.

– A partir du repérage du stade physiologique d’un lot de truies gestantes (utilisation des documents de suivi de troupeau), mettre en œuvre une vaccination afin de prévenir les colibacilloses chez le porcelet.

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– Idem seconde

– Analyse de documents d’élevage en vu d’un traitement,

– Organiser un chantier collectivement, répartir les tâches et les responsabilités au sein du groupe d’élèves, analyser collectivement la productivité du travail et réfléchir si besoin à des ajustements.

– Analyser les risques dans la situation du TP afin de les limiter.

– …

 

BTSA

Capacités travaillées :

EC d’organiser et de réaliser une intervention

EC d’enregistrer les interventions (registre sanitaire d’élevage)

EC de gérer l’organisation du travail et de s’intégrer dans une équipe de travail

EC de communiquer en situation professionnel

EC de formuler un conseil

Exemples de Situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– A partir des résultats d’une analyse coprologique mettant en évidence la présence de parasites, choisir et mettre en œuvre un traitement et proposer des amélioration de la conduite dans un souci de durabilité.

– A partir du repérage du stade physiologique d’un lot de truies gestantes (utilisation des documents de suivi de troupeau), discuter de l’opportunité d’un chantier de vaccination, le mettre en œuvre afin de prévenir les colibacilloses chez le porcelet. Proposer des améliorations de la conduite ou des alternatives à cette pratique.

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– Idem bac pro

– Rechercher les causes en vue de proposer des alternatives

 

Pesée et suivi de croissance : cliquez-ici

Pesée et suivi de croissance de bovins

  • Exemples de capacités pouvant être atteintes selon les niveaux de formation

CAPA

2nde PRO

Bac Pro

BTSA

Capacités communes à tous les niveaux de formation

EC de réaliser… EC de réaliser… EC de réaliser… EC de réaliser… …la contention des animaux
EC d’utiliser, de régler… EC d’utiliser, de régler… EC d’utiliser, de régler… EC d’utiliser, de régler… … les données de pesée dans un objectif de contrôle de performances
EC de justifier ses choix de matériel et de méthode… EC de justifier ses choix de matériel et de méthode… … en fonction d’enjeux techniques et économiques
EC d’identifier… EC de proposer et de conseiller… … des pistes d’amélioration

CAPA

Capacités travaillées :

EC de réaliser la contention des animaux

EC d’utiliser et de régler le matériel de pesée

EC d’enregistrer les données de pesée dans un objectif de contrôle des performances

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– Assister le technicien du contrôle de performances pour le chantier de pesée

– Réalise un chantier de pesée sur els consignes du responsable d’exploitation

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– Appliquer les consignes données par l’enseignant : jour de pesée, lot, modalités d’organisation du chantier

– Transmettre des données brutes au responsable d’exploitation

– S’informer des résultats du contrôle de performances

 

Seconde pro

Capacités travaillées :

EC de réaliser la contention des animaux

EC d’utiliser et de régler le matériel de pesée

EC d’enregistrer les données de pesée dans un objectif de contrôle des performances

EC de calculer des indicateurs de croissance (GMQ, PAT…)

 

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

idem CAPA

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– idem CAPA

– calculer des indicateurs de croissance et les comparer à des références

Bac pro

Capacités travaillées :

EC de réaliser la contention des animaux

EC d’utiliser et de régler le matériel de pesée

EC d’enregistrer les données de pesée dans un objectif de contrôle des performances

EC de calculer des indicateurs de croissance (GMQ, PAT…)

EC de justifier ses choix de matériel et de méthode en fonction d’enjeux techniques et économiques

EC d’identifier des pistes d’amélioration

 

Exemples de situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– Prévoir un chantier de pesée et le réaliser

– Organiser un chantier de pesée en vue de la venue du technicien du contrôle de performances

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– Déterminer le moment de la pesée en fonction des lots à contrôler

– Déterminer l’organisation optimale du chantier en fonction du contexte local

– Mettre en œuvre un protocole de pesée, enregistrer, mettre en forme les données, calculer et interpréter les indicateurs.

– Repèrer une piste d’amélioration (ergonomie du chantier, conduite alimentaire, allotement, conduite sanitaire, commercialisation) et être capable de demander l’avis de techniciens spécialisés.

 

BTSA

Capacités travaillées :

EC de réaliser la contention des animaux

EC d’utiliser et de régler le matériel de pesée

EC d’enregistrer les données de pesée dans un objectif de contrôle des performances

EC de calculer des indicateurs de croissance (GMQ, PAT…)

EC de justifier ses choix de matériel et de méthode en fonction d’enjeux techniques et économiques

EC de proposer et de conseiller dans différents systèmes d’élevage des pistes d’amélioration (conduite du troupeau, amélioration des infrastructures…)

 

Exemples de Situations professionnelles dans lesquelles situer le TP :

– En tant que technicien de contrôle de performances, réaliser un chantier de pesée en présence du responsable d’exploitation

– Conseiller au responsable d’exploitation différentes améliorations possibles au regard des résultats obtenus

Exemples d’activités à réaliser en TP :

– Idem bac pro

– Élaborer un support de conseils afin de proposer des pistes d’amélioration